Les Z’INCroyables Comestibles demandent conseil à Horizon Bocage

Horizon Bocage sensibilise depuis quelques années à un mode de culture plus respectueux de l’environnement : plus d’engrais chimique, plus de pesticides…Cela nécessite de « repenser » nos habitudes de jardiniers ou même d’agriculteurs. Les Z’INCroyables Comestibles se sont tout naturellement tournés vers Horizon Bocage pour s’inspirer de cette  nouvelle gestion respectueuse de la terre nourricière…Ce lundi 7 novembre, Samuel Sachot, animateur d’Horizon Bocage est venu faire une expertise de la terre du jardin du Mail et nous donner ses conseils pour préparer ce jardin IC pour l’hiver :

p1160295

 

Il faut recouvrir la terre, ne pas la mettre à nu : avec les feuilles tombées des arbres, les plantes qu’on laisse en place jusqu’au gel, et l’engrais vert que l’on a semé : il va pousser et protéger, pendant tout l’hiver, les micro-organismes et les bestioles utiles. Au printemps il sera coupé et laissé sur la terre : nous sèmerons et planterons en l’écartant un peu !

Cet engrais vert est composé de 2 familles :

les légumineuses avec des fèveroles et des pois

et les graminées avec du blé et de l’avoine

La biodiversité de l’engrais nous assure plus de chances de réussite : si une plante est moins à l’aise, l’autre prendra le relais !

Les légumineuses vont capter l’azote de l’air et le stocker dans le sol :

plus besoin d’engrais chimique au printemps !

Les graminées vont développer leur système racinaire en chevelure :

Le sol sera aéré et prêt pour les plantations : pas besoin de le retourner !

Mise en culture du parterre du Mail.

Le 18 mai 2016 :

Premiers coups de pioche et de râteau pour transformer le parterre du Jardin du Mail en potager :

P1130314

Et voilà le travail ! Il faut finir les passe-pieds et planter encore…Puis bichonner notre jardin et penser à arroser ! Avis aux voisins !

 Les espaces verts ne reprenaient pas les bulbes de tulipes : nous les avons distribués samedi 21 mai à la matinée organisée par 1,2,3 jardin pour un échange de plants et de semences !

Les Incroyables Comestibles grandissent à Chemillé en Anjou aussi !

 » Dans les petites communes, tout le monde à son potager ! « , nous rétorque-t-on un peu rapidement parfois…

Pas si sûr que tout le monde ait un lopin de terre et puis même si on a la chance d’avoir un potager, on peut quand même participer au mouvement citoyen : les Z’INCroyables Comestibles ont le projet de créer des points de collecte où à des moments choisis comme le jeudi, jour de marché, les surplus des potagers pourraient être déposés pour que ceux qui en ont besoin puissent en bénéficier…L’abondance partagée, quoi !

Au fait, si vous avez du plant en trop, envoyez-nous un petit message, on est preneurs !

Et puis, les Incroyables Comestibles ont déjà essaimé :

et des projets sont en cours à Valanjou et La Tourlandry, à la demande d’Incroyables habitants et citoyens qui sont allés rencontrer leur maire !